Le diable est dans les détails

«Der Teufel steckt im Detail» (Friedrich Nietzsche)

Karl Marx était réaliste sur la nature de l'islam

Karl Marx était réaliste sur la nature de l'islam

Par Michel AYMERICH

Je réfléchis à la question : dois-je accorder ma voix à Mélenchon ?

Sachant, toutefois que la question n'est pas de voter pour un homme providentiel.

«Il n'est pas de sauveurs suprêmes

Ni Dieu, ni César, ni Tribun,

Producteurs, sauvons-nous nous-mêmes» (l'Internationale)

Il s'agit plutôt de choisir le candidat qui représente une force politique, laquelle s'engage notamment à favoriser l'émergence d'une sixième république.

« Aussitôt élu, je convoquerai une Assemblée constituante pour écrire une nouvelle constitution. Cette assemblée comprendra autant de femmes que d'hommes. Elle sera composée de délégués jamais élus dans les assemblées précédentes et de citoyens tirés au sort. Elle remettra à plat toute l'organisation de notre démocratie. Ce sera la fin de la monarchie présidentielle. »

Cette sixième république me paraît souhaitable dans la mesure où le peuple et à travers lui les travailleurs gagneront en poids politique. Exactement ce qu'a voulu empêcher la bourgeoisie qui a consciemment favorisé l'immigration de travailleurs musulmans d'Afrique du nord, parce-que soumis aux traditions de soumission à l'autorité religieuse. Ceci afin de diviser, affaiblir structurellement la classe ouvrière de France et les travailleurs en général dans le but de les éloigner durablement de toute influence majeure sur l'organisation économique et politique de la société. Et cela a fonctionné dans la mesure où les organisations politiquement ouvrières (PCF ; partis trotskystes ; certains courants du PS) sont largement tombés dans le panneau de la lutte contre « l'islamophobie » assimilée absurdement à du racisme! [1]

A travers la sixième république, le rapport de forces pourra être modifié au désavantage des forces du conservatisme social et économique et de la réaction de classe en général qui menace de faire pencher le balancier des décennies en arrière. Ces mêmes forces, si on prend l'exemple des deux candidats principaux de la droite (donc extrême droite comprise!), lesquelles prônent ou du moins n'excluent pas de meilleures relations avec la République islamique d'Iran, nonobstant son caractère islamo-fasciste, son intention ouvertement affichée d’anéantir l’État juif et son programme d'obtention du nucléaire...

Quelques réflexions sur le candidat de la France insoumise φ aux élections !

Mais sur cette question justement, deux points de politique internationale me dérangent pour le moins dans le programme proposé par Jean-Luc Mélenchon. L'un d'eux est le rapport proposé à «l'Alliance bolivarienne».

Ce n'est pas tant « l'Alliance bolivarienne » en elle-même et encore moins la présence de Cuba en son sein qui me posent problème. Car Cuba, c'est l'affirmation de sa souveraineté à travers la résistance difficile et courageuse à l'impérialisme US. C'est l'une des meilleures assistances médicales existantes [2] (comparez avec Haïti et de nombreux autres pays d'Amérique latine, et imaginez les nombreuses vies sauvées). C'est l'internationalisme généreux.

Cette alliance est sans nul doute nécessaire face aux tentatives d'étouffement des économies et des régimes politiques qui s'efforcent d'acquérir une indépendance économique, politique et sociale face aux diktats directs et indirects des USA alliés au régime ultra réactionnaire de l'Arabie saoudite, ce pôle majeur de l'impérialisme islamo-sunnite [3].

Non, si quelque-chose me dérange résolument chez cette alliance et éveille en moi un refus et l'exigence pour le moins de son expulsion, c'est que la République islamique d'Iran puisse y avoir le statut d'observateur. Aurait-on pu tolérer que le régime nazi puisse bénéficier du statut d'observateur dans une alliance anti-impérialiste? Excepté chez les pires réactionnaires qui (ce n'est pas un hasard) étaient également les antisémites et anticommunistes les plus acharnés!

Les deux premières photos illustrent le salut de type nazi des membres du Hezbollah chiite soutenu par la République islamique d'Iran. La troisième montre des soldats musulmans SS (lisant un ouvrage portant sur "l'islam et la juiverie") pendant la seconde guerre mondiale. La quatrième montre le Grand Mufti de Jerusalem faisant le salut nazi devant des soldats SS musulmans!Les deux premières photos illustrent le salut de type nazi des membres du Hezbollah chiite soutenu par la République islamique d'Iran. La troisième montre des soldats musulmans SS (lisant un ouvrage portant sur "l'islam et la juiverie") pendant la seconde guerre mondiale. La quatrième montre le Grand Mufti de Jerusalem faisant le salut nazi devant des soldats SS musulmans!
Les deux premières photos illustrent le salut de type nazi des membres du Hezbollah chiite soutenu par la République islamique d'Iran. La troisième montre des soldats musulmans SS (lisant un ouvrage portant sur "l'islam et la juiverie") pendant la seconde guerre mondiale. La quatrième montre le Grand Mufti de Jerusalem faisant le salut nazi devant des soldats SS musulmans!Les deux premières photos illustrent le salut de type nazi des membres du Hezbollah chiite soutenu par la République islamique d'Iran. La troisième montre des soldats musulmans SS (lisant un ouvrage portant sur "l'islam et la juiverie") pendant la seconde guerre mondiale. La quatrième montre le Grand Mufti de Jerusalem faisant le salut nazi devant des soldats SS musulmans!

Les deux premières photos illustrent le salut de type nazi des membres du Hezbollah chiite soutenu par la République islamique d'Iran. La troisième montre des soldats musulmans SS (lisant un ouvrage portant sur "l'islam et la juiverie") pendant la seconde guerre mondiale. La quatrième montre le Grand Mufti de Jerusalem faisant le salut nazi devant des soldats SS musulmans!

Certes, demain ce statut peut lui être refusé et il faut concourir à ce qu'il le soit. Mais le simple fait qu'il lui soit actuellement accordé démontre que cette alliance souffre d'un grave vice de construction. Une alliance saine devrait sans compromis être radicalement opposée au régime iranien qui n'est ni progressiste ni anti-impérialiste, mais primairement anti-américain (c'est-à-dire contre les valeurs démocratiques, certes perverties du peuple américain), fanatiquement anti-israélien (donc contre l'autodétermination du peuple hébreu et son émancipation du joug musulman[4] ), éminemment contre-révolutionnaire et réactionnaire de part en part.

En outre, la rhétorique islamique anti-impérialiste est un masque qui sert à camoufler bien des appétits. L'Allemagne nazie était impérialiste, mais elle ne se privait pas d'user de rhétorique anti-impérialiste.

L'Iran des mollahs est également impérialiste. Au sens qu'il représente le pôle islamo-impérialisme chiite, en concurrence avec le pôle islamo-impérialiste sunnite d'Arabie saoudite. Et si son armée classique rend ce régime bien moins dangereux que ne l'était celui du troisième Reich en son temps, sa prétention a acquérir l'arme nucléaire rend le régime islamique d'Iran potentiellement plus dangereux que le Troisième Reich qui heureusement n'eut pas accès à l'arme nucléaire. Car il ne s'agit pas de l'acquisition de l'arme nucléaire qui pose le plus grand problème en soi, mais que cette arme soit dans les mains d'un régime islamique, en l’occurrence dans les mains des mollahs d'Iran. Un régime, avec sa prétention toutes islamique à vouloir anéantir Israël sur la voie de sa conquête de l'hégémonie au sein de la Oumma (La communauté internationale des musulmans). Préalable au but islamo-impérialiste d'islamisation des cinq continents !

Tolérer un statut d'observateur pour un tel régime, c'est manifester, entre autres turpitudes, un relativisme culturel qui sous-tend l'acceptation tacite de l'apartheid sexuel sévissant en République islamique d'Iran. Outre le cynisme, l'inconscience et l'irresponsabilité, une forme d'arrogance semble exister relativement aux «femmes d'Orient», sous-entendant que nous seuls en Occident pouvons avoir accès aux libertés démocratiques, dont les droits conquis des femmes sont parmi les plus précieux.

En 1891, le socialiste révolutionnaire allemand Auguste Bebel posait de manière rhétorique la question: « Quelle place doit prendre la femme dans notre organisme social afin de devenir dans la société humaine un membre complet, ayant les droits de tous, pouvant donner l'entière mesure de son activité, ayant la faculté de développer pleinement et dans toutes les directions ses forces et ses aptitudes ? C'est là une question qui se confond avec celle de savoir quelle forme, quelle organisation essentielle devra recevoir la société humaine pour substituer à l'oppression, à l'exploitation, au besoin et à la misère sous leurs milliers de formes, une humanité libre, une société en pleine santé tant au point de vue physique qu'au point de vue social. Ce que l'on nomme la question des femmes ne constitue donc qu'un côté de la question sociale générale. Celle-ci agite en ce moment toutes les têtes et tous les esprits; mais la première ne peut trouver sa solution définitive qu'avec la seconde.[5]»

Il est parfaitement évident que l'oppression des femmes en Iran (et d'ailleurs dans tous les 57 pays islamisés membres de l'Organisation de la coopération islamique) dépasse actuellement de loin ce qu'elle était en Allemagne du temps de Bebel...

Lénine appelait à combattre le panislamisme ou islam politique!

Lénine appelait à combattre le panislamisme ou islam politique!

Le deuxième point de politique internationale qui me dérange pour le moins et suscite en moi une condamnation des plus résolues est que le candidat Mélenchon parle en faveur de la reconnaissance d'un État «palestinien» aux frontières garanties ! Or un tel État existe d'ors et déjà sur 78% de la «Palestine mandataire»: la Jordanie [6]. Un État « Judenrein » ! C'est plutôt cet état des choses révoltant qui devrait susciter indignation et colère chez tout internationaliste. Tout progressiste. Tout démocrate. Tout humaniste...

Je reproduis ici ce que j'écrivais dans un article précédent :

« La place d'un énième État musulman (il existe d'ors et déjà 57 pays membres de l'OCI !) affublé de l'étiquette frauduleuse de «palestinien» pour mieux en faire accepter la création auprès d'une « communauté internationale » complice du mensonge et de millions de citoyens trompés, désinformés, manipulés ne serait nécessairement qu'une étape transitoire sur la voie de l'intégration à l'Oumma. Ce qui ne signifierait, en fait, purement et simplement que l'élargissement géographique de l'Oumma dans sa tendance lourde vers la conquête du monde à un territoire stratégique en vue de neutraliser Israël. Les différents impérialismes « arabo »-musulman, ottoman ou néo-ottoman, islamo-chiite d'Iran étant tout à la fois des instruments au service de cet objectif et leurs représentants détenteurs de pouvoir politico-religieux, des acteurs cyniques se servant de ce devoir islamique pour asseoir leur légitimité et dévier les masses du mécontentement que tout pouvoir d'obédience musulmane ne peut que susciter. L’État juif serait alors en voie de devenir un État dhimmi, avant d'être sérieusement exposé à être détruit d'une manière ou de l'autre. L'Oumma ne pouvant s'arrêter en si «bon chemin»[7].»

Le rapport à l’État hébreu d'une grande partie de la gauche et paradoxalement de la part de la majorité des « trotskystes » (desquels rangs Jean-Luc Mélenchon, comme moi-même, est issu [8] ) représente une rupture antagonique avec l'évolution dialectique de la pensée de Trotsky ouverte à la solution de la création d'un État juif VIABLE!

Ce rapport déviant traduit d'une part un alignement sur les positions historiques héritées de la stalinisation de l'Internationale communiste, telles que exprimées en la matière lors du tournant de 1929. D'autre part une adaptation des plus opportunistes à la politique étrangère de la bourgeoisie française et de son État (dont le quai d'Orsay), lesquels poursuivent depuis longtemps une politique essentiellement arabo-islamophile, largement favorable à l'islamisation historique de larges fractions des peuples hébreu et berbère, et autres...

Je publierai très prochainement un article sur cette question de la capitulation «trotskyste» qui consiste depuis le lendemain de la seconde guerre mondiale à épouser la pratique de la bureaucratie stalinienne de la fin des années 20 et faire sienne son vocabulaire travestissant la réalité. Une position prétendument anti-impérialiste qui ignore le caractère de libération nationaleethnique» propose d'écrire David Belhassen [9]) du peuple hébreu.

En conclusion, aucun « grand » ou « petit » candidat (exceptée la question du rapport à l'islam de l'organisation trotskyste représentée par Nathalie Arthaud [10]) n'a une position acceptable sur ces deux questions intrinsèquement mêlées que sont le rapport à l'islam(isme) et à l’État hébreu.

Quant à Macron, il est rejoint par des proches de Chirac [11]. Ce qui n'inaugure rien de bon en matière de relations avec les représentants de l'Islam sur lequel Karl Marx avait écrit ces lignes parfaitement lucides : «Le Coran et la législation musulmane réduisent la géographie et l’ethnographie des différents peuples à la distinction simpliste et bien pratique de deux nations et de deux territoires, ceux des fidèles et ceux des infidèles. L’infidèle est «harby», c’est-à-dire l’ennemi. L’islamisme condamne la nation des infidèles, établissant un état d’hostilité permanente entre le musulman et l’incroyant. [12]»

A la différence des autres, le candidat Mélenchon, malgré certains défauts manifestes (il a aussi des qualités non moins manifestes, dont des convictions laïques indéniables), semble pouvoir ouvrir la voie à une sixième République à travers la convocation d'une « Assemblée constituante pour écrire une nouvelle constitution». Or, il me semble que l'émergence du peuple - notamment les travailleurs, dont les ouvriers et ouvrières de France - est la meilleure garantie pour stopper ce cours prépondérant en faveur de la réislamisation des « musulmans » en France, en Europe et partout. Réislamisation qui constitue l'un des moyens principaux de l'entreprise de conquête islamique du monde.

A la différence des politiques complices des gouvernants successifs de la République depuis belle lurette à l'égard des exigences des régimes musulmans en la matière, les travailleurs - dont les ouvriers et ouvrières de France - sauront s'opposer au diktat religieux de l'islam qui interdit aux musulmans de naissance de choisir leur religion ou de choisir d'en avoir aucune, préférant adopter une attitude agnostique ou l'athéisme.

Il s'agira pour leurs partis progressistes d'encourager les travailleurs d'origine musulmane de s'émanciper de cette religion manifestement la plus despotique de toutes, en commençant par la proclamation de l'abolition garantie par la République du délit d'apostasie pour tous les citoyens français originaires d'Afrique du Nord et des autres pays islamisés! Un Français apostat en vacances au Maroc, par exemple, devra être rigoureusement défendu par la diplomatie de la République lorsqu'il choisira de ne pas faire le Ramadan (comme boire de l'eau en plein été...), etc.

Il s'agira alors aussi sur cette base d'informer correctement sur la nature hautement libératrice et émancipatrice de l’État hébreu qui constitue une conquête démocratique hautement significative en plein cœur de l'oumma.

Une conquête démocratique majeure qui fait oeuvre de signal historique en faveur de la lutte de libération nationale et ethnique des peuples arabisés et islamisés de force, au rang desquels les Kabyles [13] et les autres peuples berbères, comme ceux d'Afrique noire et du Proche Orient. Lequel signal démontre la réversibilité de l'islamisation criminelle de millions d'hommes, de femmes et d'enfants...

Signal qui pourra prendre toute sa signification auprès des travailleurs dits musulmans de France et d'ailleurs, avec l'appui résolu des travailleurs non-musulmans et d'un régime politique non soumis à des alliances nauséabondes avec un quelconque régime musulman !

NOTES:

[1] Mon article : «Ces organisations épousent largement les contours de la « diplomatie » de leur pays et de sa politique intérieure. En d'autres termes, elles se font doublement les idiotes utiles de l'islamisation et du Capital qui a besoin d'une main d’œuvre plus aisée à exploiter que ne le sont des travailleurs syndiqués à la CGT et militants au PCF, fut-il largement apprivoisé... », Le piège de la « lutte contre l’islamophobie », une contribution nécessaire de l'organisation Lutte ouvrière...: http://a-contre-air-du-temps.over-blog.com/2017/03/le-piege-de-la-lutte-contre-l-islamophobie-une-contribution-necessaire-de-l-organisation-lutte-ouvriere.html

[2] Le fils français d'amis de mes parents, lequel vit et travail au Québec (il dirige une agence de voyages), me racontait comment il allait se faire soigner à Cuba, comme bien d'autres, du fait de la qualité des soins associée à des coûts beaucoup plus bas !

[3] Lire impérativement l'ouvrage de Alexandre Del Valle : Les vrais ennemis de l'Occident. Du rejet de la Russie à l'islamisation des sociétés ouvertes, Paris 2016. Voir également : Lecture prioritaire ! http://a-contre-air-du-temps.over-blog.com/2017/02/lecture-urgente.html

[4] «La date de 1878 pourrait laisser croire – ce qui n'est pas dans l'intention de l'auteur - aux lecteurs mal informés ou désinformés qu'il n'y avait auparavant pas de Juifs en « Palestine », plus exactement au pays de Qedem («Pays du Levant») [2], «Pays des Hébreux», «Pays de Canaan» et plus tard «Pays des Fils d'Israël» [3] violemment conquis et arabo-islamisé [4], puis sous domination coloniale islamo-ottomane pendant des siècles... » http://a-contre-air-du-temps.over-blog.com/2016/09/a-propos-de-israel-des-droits-historiques-et-geographiques.html

[5] Auguste Bebel, La femme et le socialisme: https://www.marxists.org/francais/bebel/bebel_fs2.htm

[6 ]«Toutefois l’État juif ne naissait que sur une petite portion de la «Palestine mandataire» (78% ayant été déjà offerts aux arabo-musulmans sous la forme de la Transjordanie!), ce pays de Qedem colonisé par les représentants de l'impérialisme arabo-musulman qui ne régnaient que par les méthodes dont aujourd'hui l’État islamique (« Daesh ») nous offre une version abondamment illustrée par les vidéos et la photo. » http://a-contre-air-du-temps.over-blog.com/2016/09/a-propos-de-israel-des-droits-historiques-et-geographiques.html

[7] John Kerry, idiot utile de la Oumma ou calculateur cynique? Questions sur l’État Hébreu, la démocratie et l'islam... http://a-contre-air-du-temps.over-blog.com/2017/01/john-kerry-idiot-utile-de-la-oumma-ou-calculateur-cynique-questions-sur-l-etat-hebreu-la-democratie-et-l-islam.html

[8] Après avoir quitté le PCF, j'ai été également membre de deux organisations se réclamant du trotskysme (voir http://a-contre-air-du-temps.over-blog.com/2017/02/roger-trugnan-juif-communiste-resistant-francais-a-auschwitz.html). La première, la section est-allemande du Secrétariat unifié de la IVème Internationale (la LCR était la section française de ce courant). La seconde, le CCI (Courant communiste Internationaliste). L'OCI (Organisation communiste internationaliste), dont Jean-Luc Mélenchon a été membre, fut l'ancêtre du CCI.

[9] Nathan Weinstock, Terre promise, trop promise, Paris 2011, p. 214. Également : Tilman Tarach, Der ewige Sündenbock, Zürich, 2010, pp. 12-13.

[10] Voir sur cette question les ouvrages de David Belhassen présentés sur son blog : http://davidbelhassen.blogspot.fr/ ainsi que le Blog des Hébreux : http://leblogdeshebreux.blogspot.fr/

[11] Le piège de la «lutte contre l’islamophobie», une contribution nécessaire de l'organisation Lutte ouvrière... : http://a-contre-air-du-temps.over-blog.com/2017/03/le-piege-de-la-lutte-contre-l-islamophobie-une-contribution-necessaire-de-l-organisation-lutte-ouvriere.html

[12] «En parfait accord avec cette vision fantasmagorique de l’histoire, la présidence de Chirac, surtout lorsque Villepin était son Premier ministre, a caractérisé le point le plus bas de toute l’histoire des relations franco-israéliennes. La France a condamné en 2002 l’opération Rempart – la vaste opération de sécurisation des territoires palestiniens qui a permis de mettre fin à la seconde Intifada. Elle a condamné l’attaque du Hezbollah par Israël en 2006, considérant sans doute que la violation de la frontière par le Hezb et l’assassinat spontané de huit soldats en territoire israélien constituaient un fait sans importance.» L’étrange béguin des chiraquiens pour Macron (info # 012004/17) Par Amram Castellion © Metula News Agency

[13] Declaration of War. – On the History of the Eastern Question, London, Tuesday, March 28, 1854 https://www.marxists.org/archive/marx/works/1854/03/28.htm

[14] «Ce Mémorandum est donc le fruit des luttes quotidiennes d'un peuple qui après avoir eu raison du colonialisme français, au prix de sacrifices inhumains que l'on peut classer parmi les plus héroïques du siècle dernier, affronte depuis 1962 les assauts haineux et destructeurs du colonialisme Algérien et sa politique d'oppression, de répression et de discrimination touchant les domaines identitaires, linguistiques et culturelles, économiques, administratifs et sécuritaires et j'en passe ...» http://www.k-direct.info/2017/02/exclusif-ferhat-mehenni-revele-un-passage-de-l-introduction-du-memorandum.kdirect-actualite.html

Retour à l'accueil