Oui  à la  défense des Juifs, des « chrétiens », des « musulmans », face aux actes de type raciste, non face à la défense aveugle des religions !

On ne naît pas musulman intégriste, on le devient, hélas, presque sans le savoir. C'est la raison pour laquelle si j'ai le devoir de respecter les hommes, tous les hommes, j'ai le droit de réfuter leurs idées, voire ne pas les respecter du tout.

L'islamisme, vrai visage de l'islam, Hamid Zanaz, p. 72

Article susceptible de menues améliorations, telles d'éventuelles corrections et des ajouts de photos...

Par Michel AYMERICH

Cet article, partagé ci-dessous, avait été publié il y a deux ans. Il pourrait avoir été écrit ce mois de novembre 2019 par Hamid ZANAZ qui m'a autorisé à le reprendre sur mon blog.

Cependant au nom de Edwy Plenel, il faut adjoindre d'autres noms de responsables de partis se réclamant dorénavant frauduleusement de la gauche.

Car celle-ci, sans renoncer à ses fondamentaux, ne peut défiler aux côtés d'islamistes (musulmans d'extrême droite fascisante) qui n'hésitent pas à faire crier à une partie des manifestants : « Allahu akbar ! » (Allah est le plus grand !).

Elle ne peut, sans trahir ses traditions de combat pour l'émancipation sociale, dont celle des femmes [1], défiler aux côtés de musulman/ne/s manipulé/e/s par ces intégristes que sont les Frères musulmans qui ont un agenda français et international des plus réactionnaires.

Elle ne peut cautionner l'inversion consistant à faire croire -contre toute logique et au mépris des faits historiques fondamentaux- que les musulmans seraient les nouveaux « Juifs ».

Quand lors de la marche du 11 novembre, dite « contre l'islamophobie », certain/e/s musulman/e/s ont osé arborer une étoile jaune semblable à celle que les Juifs étaient contraints de porter pendant la dictature du fascisme en Allemagne et l'occupation en France, avant d'être déportés dans les camps d'extermination programmée, elles/ils contribuent pour le moins à diluer la mémoire, en minimisant la situation réelle des Juifs pendant cette période.

Rappelons-le, martelons-le, les Juifs ont été forcés de porter l'étoile jaune dans le cadre historique du combat des fascistes allemands contre le « judéo-bolchévisme » qui a précédé la guerre d'anéantissement contre l'URSS [2]. Les Juifs devaient être biologiquement éradiqués aux yeux des fascistes allemands (et pas seulement eux), parce-qu'ils étaient perçus et/ou présentés comme subversifs (beaucoup de leaders marxistes révolutionnaires étaient des Juifs) face au conservatisme économique, social et politique ébranlé par le commencement de la révolution socialiste mondiale dont le foyer propagateur organisé était à Moscou [3].

Comparer et/ou assimiler la condition juive en France et dans les pays subissant l'occupation et la dictature fasciste est une manière de faire oublier  que l'étoile jaune était obligaroire en attendant la déportortation vers les camps d'extermination!Comparer et/ou assimiler la condition juive en France et dans les pays subissant l'occupation et la dictature fasciste est une manière de faire oublier  que l'étoile jaune était obligaroire en attendant la déportortation vers les camps d'extermination!Comparer et/ou assimiler la condition juive en France et dans les pays subissant l'occupation et la dictature fasciste est une manière de faire oublier  que l'étoile jaune était obligaroire en attendant la déportortation vers les camps d'extermination!
Comparer et/ou assimiler la condition juive en France et dans les pays subissant l'occupation et la dictature fasciste est une manière de faire oublier  que l'étoile jaune était obligaroire en attendant la déportortation vers les camps d'extermination!Comparer et/ou assimiler la condition juive en France et dans les pays subissant l'occupation et la dictature fasciste est une manière de faire oublier  que l'étoile jaune était obligaroire en attendant la déportortation vers les camps d'extermination!

Comparer et/ou assimiler la condition juive en France et dans les pays subissant l'occupation et la dictature fasciste est une manière de faire oublier que l'étoile jaune était obligaroire en attendant la déportortation vers les camps d'extermination!

Les musulman/e/s qui portent des signes musulmans ostentatoires le font intentionnellement et quand des femmes doivent porter le voile ou le tchador, ceux qui les y contraignent ne sont pas l’État français [4] ou un parti dominant l'Etat, mais des musulmans intégristes qui ont leur stratégie, laquelle passe par la visibilité de l'Islam en Europe et partout ailleurs...

Cette visibilité s'inscrit dans la politique mondiale de réislamisation des musulman/e/s de culture. Politique au service d'une stratégie à plus long terme axée sur l'islamisation du monde.

Rappelons qu'en Islam existe le « crime » d'apostasie, lequel est puni de mort dans un certain nombre d’États musulmans.

La politique de réislamisation et la stratégie d'islamisation sont l'expression d'un recul phénoménal de tous les acquis démocratiques et progressistes sur les plans sociétaux, scientifiques, moraux, etc., lesquelles se manifestent notamment dans les pays où l’État est complice à des degrés variables et divers. La France fait partie de ces États!

« Einstein nous a mis en garde : « La folie c'est de faire encore et toujours la même chose en s'attendant à des résultats différends. » L'inconscience répétée de l'Occident à l'égard de l'islam le conduit à sa perte. [5]» avertit Hamid ZANAZ.

Ce qui n'est pas le cas de la Chine qui se voit accusée de ne pas permettre aux islamistes d'avancer aussi loin qu'ils le veulent...

Les manifestants réellement de gauche - en premier lieu les authentiques communistes - seraient bien avisés d'organiser des manifestations en soutien des apostats, dont les athées, afin d'impulser les réformes démocratiques minimales qui aideront à accoucher des réformes plus profondes et  ouvrir la voie à la nécessaire révolution sociale et sociétale dans les sociétés islamisées.

NOTES:

[1] Michel AYMERICH, Le 22 juin 1941, les fascistes allemands déclenchent la guerre totale contre le "judéo-bolchévisme"! http://a-contre-air-du-temps.over-blog.com/2016/06/le-22-juin-1941-les-fascistes-allemands-declenchent-la-guerre-totale-contre-le-judeo-bolchevisme.html

[2] Michel AYMERICH, La Journée du 8 mars et « la dernière esclave » ! http://a-contre-air-du-temps.over-blog.com/2019/03/8-mars-1921-lenine-institue-la-journee-internationale-des-femmes-et-des-ouvrieres.html

[3]L'opposition entre la ligne représentée par Staline et celle représentée par Trotsky apparaissait aux fascistes et à la réaction en général comme secondaire..

[4] Michel AYMERICH, Crime d'Etat: le 16 juillet 1942, la police française arrête 13 152 juifs ! http://a-contre-air-du-temps.over-blog.com/2019/07/crime-d-etat-le-16-juillet-1942-la-police-francaise-arrete-13-152-juifs.html

[5] Hamid ZANAZ, L'islamisme, vrai visage de l'islam, Les Éditions de Paris, 2012, p. 79.

Monsieur Edwy Plenel, ne me défendez pas!

Publié le mardi 21 novembre 2017 à 10h06 - Mis à jour le mardi 21 novembre 2017 à 12h46

Une opinion d'Hamid Zanaz, journaliste et essayiste algérien résidant en France.

" Monsieur, la France n’est pas un pays raciste. Dire le contraire est un mensonge, une connerie. Alors taisez-vous.

Je suis de culture islamique et universelle, algérien résidant en France depuis plus d’une vingtaine d’années. En vous lisant et en vous écoutant depuis un certain temps sur le sujet de l’islam et des musulmans en France, je me demande, Monsieur Plenel (1), si nous vivons dans le même pays !

Dans vos articles, dans vos livres, dans vos interventions sur les plateaux de télévision, vous ne cessez de nous présenter, nous les Arabes, les Kabyles, les croyants, les non-croyants, avec éloquence et malice, comme des victimes passives d’un racisme inhérent à la société française. Nous sommes, selon vos analyses, des citoyens de seconde zone, rejetés, discriminés. Non seulement par une majorité de Français, mais par la République française elle-même !

Permettez-moi, Monsieur l’avocat autoproclamé des pauvres "musulmans", de vous dire que sous l’apparence de votre analyse complexe et de votre indignation scénarisée, vous n’annoncez que des balivernes. N’est-il pas irresponsable et idiot de lancer des mensonges que les faits démentent tous les jours?

Les Arabes et les musulmans ne vivent pas dans un ghetto en France, ils ne sont pas les juifs du passé comme vous le dites avec légèreté, et sans mesurer les dégâts que pourrait provoquer ce discours calamiteux. Par la vulgarisation du ridicule mot de l’islamophobie, vous avez créé une guerre civile dans l’âme de chaque jeune issu de l’émigration. Depuis des années vous adressez des messages dangereux et irresponsables aux jeunes issus de l’émigration : la France ne veut pas de vous, la France n’aime pas votre religion, la France ne vous considère pas comme des Français à part entière, vous êtes discriminés à l’embauche, la France vous refuse le logement, la France a exploité vos parents, le colonialisme a massacré vos grands-parents, la France refuse de reconnaître ses crimes en Afrique du Nord, etc.

Comment voulez-vous, après toute cette incitation insidieuse à la haine, que certains de ces jeunes ne prennent pas les armes contre leur propre pays sali par votre discours mensonger ?

Ce discours essentialiste est responsable de l’islamisation des quartiers car vous avez poussé les jeunes dans les bras des Frères musulmans de l’Union des organisations islamiques de France, les amis de votre ami Tarik Ramadan.

Monsieur, la France n’est pas un pays raciste, dire le contraire est un mensonge, une connerie ni moins ni plus. Et c’est un étranger de culture islamique qui vous le rappelle ! Sachez, Monsieur le défenseur d’une cause fictive, que je ne me reconnais absolument pas dans votre discours de victimisation, alors que je ne vous ai rien demandé. Ne me défendez pas, je n’ai pas besoin de vous ni d’aucun autre tuteur. Le temps du paternalisme est révolu.

"Musulmans", dites-vous ? Les musulmans sont-ils tous musulmans, Monsieur l’intellectuel ? Les musulmans sont-ils musulmans à perpétuité ? Je ne vous permets pas de me désigner par une partie de moi-même, supposée ou réelle ! Comme j’ai le devoir de vous dire qu’au moment où les intellectuels dans le monde dit "arabe" luttent avec courage et travaillent pour l’avènement d’une culture post-islamique, vous encouragez ici l’obscurantisme et ses promoteurs tels que Tarik Ramadan.

Comme tous ceux que vous appelez faussement arabes et musulmans, de France et de Navarre, je suis majeur et vacciné. Ne parlez pas à ma place ! Merci.

 

Oui  à la  défense des Juifs, des « chrétiens », des « musulmans », face aux actes de type raciste, non face à la défense aveugle des religions !
Articles
Retour à l'accueil